La politique sociale

La politique sociale du CNRS vise à améliorer les conditions de vie de ses agents et de leur famille assurant une bonne articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

La politique sociale du CNRS vise à améliorer les conditions de vie des agents et de leur famille en assurant une bonne articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

Le bilan de la politique sociale

Il constitue un outil de gestion, de communication et d’analyse. Élaboré à partir des données sociales fournies par les services du personnel et des ressources humaines des délégations régionales, par les assistantes de services sociales au travers de leurs bilans d’activités et par des rapports spécifiques, il doit :

  • regrouper les informations d’actions sociales disponibles dans l’établissement,
  • fournir une base objective et utile aux acteurs de la politique sociale,
  • servir de support à de nouvelles actions ou programmes de développement pluriannuels.

Consulter les bilans de la politique sociale au CNRS

Le bilan de la politique de restauration sociale

Ce document présente les données nationales :

  • du bilan de l’activité des structures de restauration dont le CNRS est propriétaire, appelées restaurants propres, par mode d’exploitation (gestion privée ou directe) et par restaurant ;
  • du bilan des structures de restauration dont le CNRS n’est pas propriétaire, appelées restaurants hébergés, et qui accueillent des agents de l’établissement ;
  • du bilan des titres repas réservés aux agents ne disposant pas, à proximité immédiate de leur lieu de travail, d’une structure de restauration collective.

Réalisé à partir des bilans régionaux, il permet :

  • d’apporter une vision analytique de l’activité en matière de restauration sociale mettant ainsi en évidence l’évolution des différents types de restauration,
  • de fournir une analyse prospective permettant de dégager des tendances et de définir les actions à entreprendre,
  • d’identifier des indicateurs pouvant être comparés d’un exercice budgétaire à l’autre,
  • d’apporter une réponse au directoire et aux partenaires sociaux sur la gestion des dépenses de restauration,
  • de renforcer et de poursuivre la qualité du contrôle de gestion des crédits d’action sociale.

Consulter les bilans de la restauration sociale au CNRS



Découvrir les autres sites web de la DRH